Retraite par répartition ou retraite par capitalisation ?

Dans plusieurs pays, deux systèmes de financement des retraites sont en vigueur. Leur principe  diffère. La retraite par répartition est basée sur la solidarité de la population active, car elle est censée verser des cotisations pour financer les pensions des retraités actuels. L’évolution des gains perçus par ces derniers dépend de celle des revenus perçus par les cotisants. Avec le système de retraite par capitalisation, la situation est toute autre.

Ce sont les actifs eux-mêmes qui préparent leur avenir. Ainsi, au lieu de verser des cotisations pour d’autres, ils vont épargner ou faire des placements financiers pour constituer leurs pensions de retraite. Si le taux d’intérêt est intéressant, ils ont droit à un rendement optimal.

Notons que ce système peut s’appliquer dans un cadre collectif et individuel. En France, les pensions de retraite sont financées majoritairement par les régimes publics, et ce, grâce à la constitution du Fond de réserve des retraites depuis 1999.